"Des perspectives pour une coopération plus large" — Rencontre Poutine-Erdogan

Le chef de l’État Michel Aoun prononçant son discours au sommet de l’OCI

Habitué aux diatribes anti-israéliennes, le président turc Recep Tayyip Erdogan a récidivé, à l'occasion de la reconnaissance officielle par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël, condamnant la décision unilatérale des États-Unis.

Le chef d'Etat russe achève son marathon diplomatique au Moyen-Orient à Ankara, où il s'est entretenu avec le président turc Recep Tayyip Erdogan.

More news: Bourse: Gemalto bondit de plus de 32%

"Je n'ai pas de leçons de moralité à recevoir d'un dirigeant qui bombarde des villages kurdes en Turquie, qui emprisonne des journalistes, aide l'Iran à contourner les sanctions internationales et aide des terroristes, notamment à Gaza", a déclaré M. Netanyahu, interrogé sur la déclaration de M. Erdogan qui, plus tôt dans la journée, avait qualifié Israël d'"Etat terroriste" qui "tue des enfants". "La lutte ne s'arrêtera pas avant la création d'un Etat palestinien indépendant dans les frontières de 1967 et avec Jérusalem-Est pour capitale". "Jérusalem a vocation à devenir la capitale de deux États, Israël et la Palestine, selon des modalités qu'il appartiendra aux Palestiniens et aux Israéliens de définir par la négociation ".

Erdogan a tenu ces propos dans un discours prononcé au Congrès du parti de la Justice et du Développement (AK Parti), dans la province de Sivas (centre).

More news: Le nouveau Star Wars débarque cette semaine !

Depuis cette décision, annoncée le 6 décembre, M. Erdogan a multiplié les critiques contre M. Trump.

La réponse du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ne s'est pas faite attendre.

More news: TF1 et France 2 allument l'audimat — Hommage à Johnny

Cette flambée de tensions survient alors que les relations entre la Turquie et Israël restent fragiles, en dépit d'une normalisation l'an dernier après six années de froid dues à un grave incident maritime.

Related news:

Hot News

isis-killer-beheading-video-story-top Juré de "Destination Eurovision" — Amir
Déc 13, 2017 - 05:03
En 2017, la France représentée par Alma , avait terminé à la 12e place du concours, remporté par le Portugais Salvador Sobral . La liste complète des participants et des auteurs sera dévoilée quelques jours avant la diffusion du programme.

isis-killer-beheading-video-story-top Le Front national mis en examen aussi dans l'affaire des assistants parlementaires
Déc 12, 2017 - 18:14
Le préjudice pour le Parlement européen s'élèverait, d'après ses propres estimations, à près de cinq millions d'euros de 2012 à 2017.

isis-killer-beheading-video-story-top Des pilotes de Ryanair prêts à partir en grève
Déc 12, 2017 - 18:09
Les pilotes de la compagnie basés en Italie ont de leur côté prévu de débrayer pendant quatre heures le 15 décembre à midi.

isis-killer-beheading-video-story-top La Nintendo Switch atteint le cap des 10 millions de ventes
Déc 12, 2017 - 17:59
Durant la cérémonie des Game Awards, le trailer de Bayonetta 3 nous a mis l'eau à la bouche, en dépit de l'absence de toute image de gameplay.

isis-killer-beheading-video-story-top Trois femmes l'accusent de harcèlement sexuel — Donald Trump
Déc 12, 2017 - 17:50
Suite à cette émission, elles ont ensuite exhorté, lors d'une conférence de presse, le Congrès à ouvrir une enquête. Le président s'est déjà exprimé directement sur ces accusations et les a niées.

isis-killer-beheading-video-story-top Environnement EDF annonce un vaste "plan solaire"
Déc 12, 2017 - 17:50
Pour rappel, la France s'est engagée auprès de l'Europe à ce que 20 % de sa production énergétique soit renouvelable d'ici 2020. Selon Les Echos , le plan solaire représenterait un investissement de 25 milliards d'euros.

isis-killer-beheading-video-story-top Mourinho prêt à rendre les armes — Man City
Déc 11, 2017 - 01:20
Les locaux sont revenus avec de meilleures intentions et l'entrée de Zlatan Ibrahimovic à la 76e minute a donné plus de poids. Marcus Rashford profitait du cadeau pour égaliser (45e+2, 1-1).

isis-killer-beheading-video-story-top Atlético de Madrid : Lucas Hernandez avec la Roja ?
Déc 11, 2017 - 00:54
La compétition se rapproche de plus en plus et Lopetegui voudrait à tout prix sélectionner Lucas Hernandez pour sa liste. Lucas Hernandez aurait choisi de représenter la sélection espagnole selon les informations de Marca .

isis-killer-beheading-video-story-top Le Hamas appelle à une "nouvelle intifada" — Statut de Jérusalem
Déc 11, 2017 - 00:51
Depuis la création d'Israël en 1948, la communauté internationale s'est gardée de reconnaître Jérusalem comme capitale. Logiquement à contre-courant, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a, lui, salué un "jour historique".

isis-killer-beheading-video-story-top Le Chinois BYD va s'installer au Maroc — Voitures éléctriques
Déc 11, 2017 - 00:24
Il est le reflet éclatant de l'exemplarité des relations politiques et économiques avec la Chine et qui sont promises à un bel avenir.

isis-killer-beheading-video-story-top Vers une large victoire des nationalistes — Élections en Corse
Déc 11, 2017 - 00:23
Les nationalistes enchaînent les succès électoraux depuis l'élection de Gilles Simeoni à la mairie de Bastia en 2014. Ses 63 élus n'auront qu'un mandat de trois ans et demi, jusqu'en 2021, date des prochaines élections régionales.

isis-killer-beheading-video-story-top Macron invite Netanyahou à "des gestes courageux envers les Palestiniens"
Déc 11, 2017 - 00:22
Certaines sont tombées en territoire palestinien, une a visé la ville israélienne de Sdérot sans faire de victime. Il a par ailleurs condamné "toutes les formes d'attaques" contre Israël ces "derniers jours".

Le PSG se reprend face à Lille
Déc 10, 2017 - 02:08
En deuxième mi-temps, Paris enfoncé le clou avec un très joli travail de Verratti, Cavani, Di Maria conclu par Pastore (50', 2-0). Il fallait attendre la 77e minute pour voir le premier tir cadré de Lille, preuve du match tranquille vécu par les Parisiens.

isis-killer-beheading-video-story-top Les chrétiens d'Irak soulagés par la fin de la guerre contre l'EI
Déc 10, 2017 - 02:01
Mais les jihadistes ont encore des capacités de nuisance, en organisant des attentats spectaculaires. Il annonce la fin d'un conflit qui aura duré trois ans.

isis-killer-beheading-video-story-top Journée de la colère en Cisjordanie et à Jérusalem (2/3) — Edition spéciale
Déc 10, 2017 - 01:44