Rassemblements en Espagne et en Catalogne

Mariano Rajoy le président du gouvernement espagnol

Des membres du gouvernement séparatiste catalan disent vouloir donner une dernière chance au dialogue avec le gouvernement espagnol avant de déclarer l'indépendance de la région autonome.

D'autre part, un groupe s'opposant à la tentative d'indépendance et défandant l'union de l'Espagne, ont organisé une manifestation devant le bâtiment de la préfecture, plus grand représentation du gouvernement espagnol en Catalogne. Une crise qui divise la Catalogne, où, selon les sondages, la moitié de la population n'est pas indépendantiste. Selon la présidente du Parlement catalan, Carme Forcadell, cela "produirait l'effet inverse à celui recherché et ne ferait qu'amplifier la volonté souverainiste".

Le gouvernement séparatiste affirme que le "oui" à l'indépendance a obtenu les voix de "90%" des 2,26 millions de votants (42,3% de participation) au référendum, un scrutin sans listes électorales, sans observateurs et qualifié d'anticonstitutionnel par la justice espagnole. Le président catalan Carles Puigdemont a annoncé qu'il repoussait son intervention devant le Parlement catalan, prévue lundi.

More news: CdM 2018 : le Burkina Faso stoppé en Afrique du Sud

Dans un épisode symptomatique de cette crise, le défenseur catalan Gerard Piqué a disputé le match de qualifications au Mondial-2018 de l'Espagne contre l'Albanie sous les sifflets d'une partie des spectateurs d'Alicante (sud-est), et les acclamations d'une autre. Preuve en est, la comparution ce vendredi du chef de la police catalane et de séparatistes devant des juges à Madrid.

Il a aussi appelé dans le quotidien catalan Ara à "réfléchir à l'utilité et aux conséquences" d'une déclaration d'indépendance d'une "République de Catalogne" dans l'immédiat. "Pour dialoguer, il faut rester dans la légalité ", avait encore répété jeudi le chef du gouvernement Mariano Rajoy. Décidé à empêcher l'indépendance à tout prix, Mariano Rajoy a réuni son gouvernement hier pour étudier de possibles nouvelles mesures.

Un premier appel à une pause sur le chemin vers l'indépendance est parti de l'entourage même du président catalan, Carles Puigdemont: l'un de ses proches, le ministre chargé des Entreprises au sein du gouvernement catalan, Santi Vila, a demandé vendredi un "cessez-le-feu". Ces auditions pourraient encore accroître les tensions entre Madrid et Barcelone, plongés dans la crise politique la plus grave en Espagne depuis que ce pays est redevenu démocratique, en 1977.

More news: LEAD 2-La Cour constitutionnelle espagnole suspend la session du Parlement catalan

Dans une allocution télévisée, M. Puigdemont a estimé que le souverain avait "délibérément ignoré des millions de Catalans " scandalisés par les violences policières ayant émaillé le référendum interdit, suivi de manifestations massives et d'une grève générale mardi.

Le président du parlement catalan, Carles Puigdemont n'avait pas officiellement réagi à cette proposition vendredi en fin d'après-midi. "L'Espagne est bien meilleure que ses dirigeants", lisait-on dans leur manifeste, diffusé par le site Change.org, et qui avait recueilli quelque 9.000 signatures samedi matin.

Banco Sabadell, qui réalise environ 70% de son activité en Espagne, indique qu'elle restera ainsi placée sous la supervision de la Banque centrale européenne (BCE) et de l'Autorité bancaire européenne.

More news: Netflix : le prix des abonnements Standard et Premium augmente

Related news:

Hot News

isis-killer-beheading-video-story-top Qualifications Mondial 2018 : les Bleus s'imposent en Bulgarie et assurent l'essentiel
Oct 08, 2017 - 00:20
Une occasion pour le sélectionneur de l'équipe de France d'évoquer les débuts de Kylian Mbappé au PSG . Patatras, elle a enchaîné par cette contre-performance historique face aux Luxembourgeois.

isis-killer-beheading-video-story-top Des blessés après une collision avec un véhicule, un homme arrêté — Londres
Oct 08, 2017 - 00:17
D'après les éléments rassemblés par la police, le véhicule semble être monté sur le trottoir et a heurté plusieurs piétons. Une vidéo sur Twitter montrait un homme plaqué à terre par d'autres personnes, près d'une voiture accidentée.

isis-killer-beheading-video-story-top Fusillade de Las Vegas : la spirale macabre de Stephen Paddock
Oct 07, 2017 - 00:26
Selon ce qu'affirme TMZ , le tueur de Las Vegas avait réservé deux chambres au Blackstone Hotel de Chicago du 1er au 6 août 2017. Elle était loin pour ne pas interférer avec ses plans ", a déclaré une de ses sœurs à une chaîne de télévision australienne.

isis-killer-beheading-video-story-top "L'Iran n'a pas respecté l'esprit" de l'accord selon Trump — Nucléaire
Oct 07, 2017 - 00:14
Depuis son investiture, le Président ne cesse de critiquer ce qu'il considère comme l'un des "pires accords jamais conclus". Mais une telle démarche ouvrirait aussi une période de grande incertitude liée à l'attitude qu'adopterait alors l'Iran.

isis-killer-beheading-video-story-top Mondial-2018 : L'Angleterre décroche son billet
Oct 07, 2017 - 00:12
Les Anglais se sont imposés dans la douleur grâce un but de Harry Kane en temps additionnel (90è+3). Oui mais voilà, le froid réalisme allemand a vite fait déchanter les autochtones.

Nouveau monde. Google déballe ses nouveautés… qui ne sortiront pas en France
Oct 07, 2017 - 00:07
Google ne s'est pas arrêté en si bon chemin, et a également tenu à présenter un nouveau joujou totalement inédit: les Pixel Buds . Les Pixel Buds ne sont pas aussi compactes que les AirPods et ils ne s'affranchissent pas non plus du sempiternel câble.

isis-killer-beheading-video-story-top Mondial 2018: Les Aigles à la conquête de leur première victoire !
Oct 07, 2017 - 00:05
Le Gabon 05 points, occupe la troisième place et le Mali ferme la marche avec 02 points. Les Eléphants avaient l'emporté par le strict minimum de 1 but à 0.

isis-killer-beheading-video-story-top Total va vendre gaz et électricité aux particuliers sous son nom
Oct 06, 2017 - 00:54
Le lancement de Total Spring va sappuyer sur le déploiement dune grande campagne de communication pluri médias à partir du 8 octobre.

isis-killer-beheading-video-story-top France-Feu vert pour un accord de branche du Transport
Oct 06, 2017 - 00:35
Les routiers sont sortis mercredi soir satisfaits de leur négociation avec le ministère des transports et le ministère du travail. Force ouvrière a salué une " victoire indéniable pour les salariés qui ont mené ce combat ".

isis-killer-beheading-video-story-top La collaboratrice d'un maire suspendue pour ses propos — Attaque de Marseille
Oct 06, 2017 - 00:31
Ces propos ont particulièrement fait réagir chez les internautes d'extrême droite . Je ne minimise rien du tout au contraire.

isis-killer-beheading-video-story-top Niger : Attaque contre une patrouille américano-nigérienne
Oct 06, 2017 - 00:15
Ils sont certes très présents au Niger, notamment sur l'aéroport d'Agadez, dans le nord, mais ne sortent que rarement de cette position.

isis-killer-beheading-video-story-top GM&S. La petite phrase de Macron fait polémique
Oct 06, 2017 - 00:15
Le 8 septembre, à Athènes, il avait assumé "une forme de provocation" avant de dénoncer "les fainéants " et "les cyniques". Selon lui, ces mots sont "surprenants dans la bouche" d'un président de la République, mais sont "banals".

isis-killer-beheading-video-story-top Attentat de Marseille : Collomb confirme l'identité du terroriste
Oct 05, 2017 - 00:55
S'ils ne font pas encore office de complices, ils font partie de l'entourage du terroriste abattu dimanche 1er octobre, peu après l'attaque.

isis-killer-beheading-video-story-top Cavani explique enfin comment il a réglé son différend avec Neymar — PSG
Oct 05, 2017 - 00:44
S'il voulait vraiment le Ballon d'Or , il serait resté à Barcelone parce qu'il avait tout à l'intérieur de ce club. A l'origine, son père n'était pourtant pas très chaud, comme il l'a reconnu ce dimanche au micro de Téléfoot .

isis-killer-beheading-video-story-top Layvin Kurzawa forfait, Jordan Amavi appelé — Équipe de France
Oct 05, 2017 - 00:38
Lucas Digne devrait, lui, être titulaire pour les deux matches qualificatifs à la Coupe du monde 2018. Jordan Amavi (23 ans), arrière gauche de Marseille, est convoqué en Bleu pour la première fois.